Bonjour à tous !

Il y a un an, je vous parlais d'une nouvelle démarche dans laquelle je me lançais : le zéro déchet. Avec le zéro déchet, il faut y aller progressivement pour ne pas se décourager car changer son mode de vie, cela demande beaucoup de remise en question et des évolutions radicales parfois.

Je vous avais donc expliqué comment se lancer dans la pièce la plus facile, selon moi, la salle de bain, ici. Aujourd'hui, c'est d'une autre pièce de la maison dont je viens vous parler, et pas la plus simple en zéro déchet, la cuisine. Quand on commence à analyser sa poubelle, on se rend bien compte que les déchets la remplissent un peu trop vite !

1. Le premier geste : le tri.

Cela paraît évident, mais pas pour tout le monde visiblement. Même dans mon petit appart' parisien, nous trions ! Nous avons un sac pour le verre, un sac pour le carton/plastique, une poubelle à compost ( avec sac biodégradable) et notre poubelle pour les déchets non recyclable. Avec la poubelle à compost, nous avons bien diminué notre grande poubelle classique puisque nous sommes à environ 10L pour 2 par semaine contre 30L, il y a un an. Pour le compost, nous allons le déposer dans un compost collectif de notre quartier.

1-IMG_9227

2. On oublie le jetable.

Pour diminuer ses poubelles, il faut aussi s'équiper utilement. On bannit donc le jetable (vaisselle, sachets, aluminuim, filtre à café....). Je vous vois venir, "c'est bien joli tes conseils mais par quoi remplacer tout cela alors ? " .

Voici ma petite liste pour équiper votre cuisine vers le zéro déchet :

- la cafetière italienne : plus de filtre et on récupère le marc de café pour se faire des petits gommages...

- La boule à thé : cela veut dire acheter du thé en vrac (bien meilleur!). Le thé peut ensuite être mis au compost.

- les Bee wap : Les quoi?? Ce sont des tissus lessivables (à l'eau froide!) imprégnés de cire d'abeille qui remplacent le papier d'aluminium.

- le papier cuisson réutilisable : Ce sont de grandes feuilles que vous pouvez découper et ajuster à vos plats et qui sont lavables et donc réutilisables.

- Les tup tup : l'idéal est qu'ils soient en verre mais l'idée n'est pas de jeter donc si vos tupperwares en plastique sont encore en très bon état (comme les miens) et bien c'est déjà un très bon pas :) Pour congeler, stocker au frigo ou dans vos placards.

- Les éponges microfibre : Pour la vaisselle, nettoyer son plan de travail... elles sont lavables.

- Le sopalin en tissu : Lavable, réutilisable. Bien utile pour huiler une poêle par exemple.

1-IMG_9727

3. On cuisine

Et oui, le zéro déchet, cela demande d'oublier les plats préparés et bien emballés. Il faut mettre la main à la pâte et faire preuve d'imagination. A vous les tartes, gâteaux, soupes, compotes, gratins.... maison. ! Alors cela demande un peu de temps et d'organisation mais cela vaut tellement le coup gustativement et pour votre poubelle. Je congèle quelques plats préparés à l'avance (pizza, tarte...) et le soir où je suis un peu faignante ou que je rentre tard, hop un bon plat maison quand même.

Quelques ustencils peuvent vous aider comme le pied mixeur, le batteur, la machine à pain... Vous trouverez sur mon blog une rubrique "recettes" que je vais enrichir avec des recettes saines.

 

Alors, cela vous semble si compliqué le zéro déchet ?

Bientôt, mes courses en mode zéro déchet.